Brèves de journaux (année 1936)

A lire sans modération



Dimanche 19/04/1936 - (journal : Le Nouvelliste)

St Genis Laval - Accident grave de bicyclette - Hier dans la veillée, le jeune Marius Godart, 19 ans, domestique agricole, chez M. Malfrait fils, route de Charly, descendait la rue du 11 novembre, à bicyclette, lorsque, pour une cause inconnue, il fit une chute, en face de la propriété Bonamour, endroit où la déclivité est assez prononcée.
Transporté chez sa soeur, montée de l'église, le malheureux cycliste y reçut les soins empressés du Docteur Bernard, qui vu la gravité de ses blessures, le fit diriger sur l'Hôtel-Dieu, où il fut admis d'urgence.

Lundi 20/04/1936 - (journal : Le Nouvelliste)

St Genis Laval - Avis de la mairie - Le maire informe la population que les militaires de la brigade de la Gendarmerie de St Genis Laval effectueront un tir au pistolet dans la carrière de M. Colomb, lieu de Beauregard, le mardi 21 avril 1936, de 8h à 8h30.

Dimanche 26/04/1936 - (journal : Le Nouvelliste)

St Genis Laval - Il l'échappe belle - Hier, vers 13h, le nommé Deltinger, 49 ans, "pattier" ambulant, circulait à pied sur la RN 86, lorsqu'à la hauteur de la rue des Pendus, il fut heurté par un car de la ligne de St Etienne, conduit par le chauffeur Peyre. Relevé par les témoins de l'accident, Deltinger fut conduit dans une maison voisine où il reçut les soins du Docteur Louvet de Brignais qui lui prescrivit un repos de huit jours.

Jeudi 14/05/1936 - (journal : Le Nouvelliste)

St Genis Laval - Pauvre chevrette! - Hier, vers 20 heures, M. Beley cultivateur à Pierre-Bénite, rue Jules Guesde, allait rentrer son bétail dans l'écurie du parc qu'il possède à St Genis Laval, lieu de la Mouche.
Quel ne fut pas son étonnement de voir un individu qui passait une chevrette égorgée sous le portail, avant d'y passer lui même.
M. Beley se précipita sur le voleur qui s'enfuyait et le remit à deux gendarmes de St Genis, en tournée dans le quartier.
Emené à la brigade, il déclara se nommer Félix Gauthier, chômeur, demeurant 173 rue Pierre Corneille, à Lyon, malgré ses mains rouges de sang il persistait à nier le vol. Devant la matérialité des faits, il finit par avouer.
Conduit devant le procureur de la République Gauthier a été écroué.

Mardi 18/05/1936 - (journal : Le Nouvelliste)

St Genis Laval - A qui la pompe? - Il a été trouvé une pompe d'auto, rue Serlay; la réclamer à la mairie.

- Arrété du maire - Article premier - La divagation et la libre circulation des chiens sont interdites sur tout le territoire de la commune de St Genis Laval.
Art. 2 - Les chiens ne pourront circuler qu'accompagnés et tenus en laisse. Exception est faite pour les chiens de chasse et seulement pendant l'exercice de la chasse et pendant la période durant laquelle l'usage des chiens est permise.
Art 3 - Les chiens trouvés errant soit sur la voie publique, soit dans les champs seront saisis et conduits en fourrière.
Ils seront abbatus s'ils ne sont pas réclamés dans un délai de quarante-huit heures. Le délai est porté à huit jours pour les animaux porteur d'un collier.
Art 4 - M. le Commandant de la brigade de Gendarmerie et le garde champêtre sont chargés de l'exécution du présent arrêté.
Signé le Maire Charles Girard.

Lundi 18 Juillet 2005
stéphane gonzalez


1.Posté par jpi le 27/10/2005 09:16
Bonjour de l\'arrière- petite-fille irène, ma mère raconte ;;.
Le pépé disait qu\'il n\'employé jamais personne, que sa femme faisait tout le labour à elle toute seule parce-que s\'était le garçon manqué de la maison !!.
mais effectivement ce mr Godart est passé chez eux...
Merci pour ce petit article qui nous fait chaud au coeur
Cordialement




AFP des St Genois



Vos prochains évènements (CADEC)

A propos

La Voix du Coq, le magazine des Saints-Genois, vous est proposé
par Jean-Michel Salaud, Raphael Jimenez et Stéphane Gonzalez
en collaboration avec l'agence de communication interactive
Omaha-Beach.

Contact

Omaha-beach
SARL au capital de 30.000 €
Av. Marcel Mérieux - Park Avenir - 69530 Brignais
Tel : 04 78 05 45 98
contact@omaha-beach.fr